Les élus maoïstes boycottent la session parlementaire

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Lors de la dernière session parlementaire de l'Assemblée Constituante, les élus maoïstes ont demandé la position officielle du gouvernement sur des questions controversées comme la déclaration du premier minsitre et dirigeant de l'UML Madhav Kumar Nepal que les maoïstes subiraient le même sort que les Tigres Tamouls (LTTE) au Sri Lanka, sur la déclaration du chef de l'armée indienne à propos de l'intégration de l'armée (il s'y est opposé publiquement) et sur l'importation suspectée d'armes (voir La YCL est plus dangereuse que l'APL dit l'Armée Népalaise ).

Alors que le président de séance avait demandé au premier minsitre de répondre aux questions, ce dernier a quitté la salle sans aucune déclaration.

Les élus maoïstes ont alors décidé de boycotter la session et la séance a été ajournée car le plus gros parti représenté n'était plus là...

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article