Un point sur la situation au Népal

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Nous n'avons rien publié depuis quelques temps maintenant car la situation n'avait pas évolué de manière significative depuis la dernière réunion du Comité Central qui avait conduit à un compromis entre l'aile gauche et l'aile droite du Parti Communiste Unifié du Népal (maoïste).

 

Depuis, une partie de l'Armée Populaire de Libération a été démobilisée et une autre attend l'intégration dans l'Armée Népalaise. Bhattarai est toujours le premier ministre et la situation élémentaire des masses populaires ne s'est pas améliorée. Au lieu de cela, Bhattarai permet à l'Inde d'investir dans l'hydroélectrique, faisant suite à la longue "tradition" de vendre le pays au voisin du sud.

 

Tout récemment, la gauche a eu quelques sursauts. Ainsi, Kiran et les dirigeants de l'aile gauche avaient appelé les combattants de l'APL à boycotter le processus d'intégration. Une fois démobilisés, les combattants ont été organisés dans une nouvelle organisation. Aujourd'hui, ils mènent campagne contre le gouvernement Bhattarai et critiquent Prachanda publiquement. Un mouvement de protestation contre le gouvernement Bhattarai devrait donc être organisé très prochainement.

 

Devant la campagne contre Prachanda et Bhattarai incluant les combattants de l'APL et la formation d'un Front Uni, ainsi que l'annonce de la non-participation des dirigeants de l'aile gauche au prochain Comité Central, Prachanda a récemment affirmé que le parti était au bord de la rupture et que le seul moyen de le sauver était que l'aile gauche se rallie à la ligne de la paix et de la constitution.

 

D'autre part, l'aile gauche du Parti serait en discussion avec d'autres groupes et partis maoïstes pour forger un Front Uni Communiste (information sans plus de précisions pour l'instant).

 

La date du 28 mai, date pour l'écriture de la constitution, approche et il est pratiquement certain qu'elle ne sera pas rédigée à temps, sauf s'il s'agit d'écrire une constitution bourgeoise. Comment les camarades au Népal voulant faire avancer la révolution vont ils s'y prendre, voilà la question qui reste en suspens...

 

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article