Toujours pas de sortie de crise à l'horizon : la grève continue

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Le quatrième jour de la grève générale politique illimitée se termine. Cette journée a commencé par le blocage de Singha Durbar, siège du gouvernement. Dans l'ensemble, les manifestations et blocages ont été calmes mais plusieurs incidents se sont tout de même produits aujourd'hui.

 

A Baktapur, des coups de feu ont été tiré sur la manifestation, blessant un cadre de la YCL. Les militants maoïstes ont accusé la Youth Force (organisation de jeunesse affiliée à l'UML) et ont retrouvé des douilles et deux chargeurs qu'ils ont remis à la police.

 

A Butwal, un affrontement entre la police et les manifestants ont fait plusieurs blessés des deux côtés. Les manifestants avaient pris le contrôle de la Mairie et y avait accroché le drapeau rouge. L'affrontement a eu lieu lorsque la police a voulu délogé les manifestants.

 

A Humla, le bureau du PCNU-maoïste a été attaqué. En réponse, les maoïstes ont attaqué les bureaux du Congrès Népalais et de l'UML.

 

A Dhankuta, un affrontement a eu lieu entre la YCL et la Youth Force. Des policiers ont également été blessé lorsqu'ils ont voulu s'interposer.

 

Une réunion a de nouveau eu lieu entre le Congrès Népalais, l'UML et le PCNU-maoïste. Rien de concret ni de solide n'est sorti de cette énième réunion.

 

Le premier ministre Madhav Kumar Nepal a affirmé qu'il était prêt à partager le pouvoir avec les maoïstes mais que pour cela, ces derniers devaient se plier à certaines conditions. 

 

Hier soir, il avait répété qu'il ne démissionnerait pas sous la pression des maoïstes. Devant les diplomates et investisseurs étrangers, il a affirmé qu'il était prêt à prendre une décision difficile pour faire sortir le pays de l'impasse politique actuelle.

 

Hier soir, Prachanda a affirmé que la patience du peuple pourrait bien s'évanouir d'ici quelques jours et que le gouvernement pourrait regreter de ne pas avoir répondu positivement aux demandes des maoïstes.

 

D'autre part, un poste de police a été attaqué hier soir par le Kirat Janawadi Workers Party (KJWP) dans le district de Khotang et des armes et munitions ont été dérobées.

 

Matrika Yadav, qui avait quitté le Parti maoïste pour reconstituer le Parti Communiste du Népal - maoïste, a finalement affirmé qu'il soutenait le mouvement mais que la cible ne devait pas se limiter au gouvernement mais au système tout entier.

 

Un mémo a été envoyé à la presse affirmant qu'une partie de la base de l'armée refuserait de réprimer les manifestants. L'Armée Népalaise a affirmé que ce mémo était un faux.

 

Vidéo d'aujourd'hui à voir ici : http://www.ustream.tv/recorded/6692909

 

http://www.krishnasenonline.org/admin/gallery/upload/rashorwa-ko-rato.jpg

http://www.krishnasenonline.org/admin/gallery/upload/narayankaji-satungal.jpg

http://www.krishnasenonline.org/admin/gallery/upload/aama-ko-dance.jpg

http://www.ekantipur.com/uploads/ekantipur_nep/news/2010/gallery_05_05/police%20are%20on%20the%20duty%20%283%29_20100505082719.jpg

http://farm5.static.flickr.com/4054/4580867153_bf38a76169.jpg

http://farm5.static.flickr.com/4013/4580973015_bd9eb7f996.jpg

http://www.ekantipur.com/uploads/ekantipur/photos/Daily%20Photos/2010-5-5/image511453662.jpg

http://www.ekantipur.com/userfiles/ek_eng/deepak/roaddivider1copy.jpg

http://www.nepalnews.com/main/images/stories/igallery/bandh_day_/large/may_05_10_bandh3_b.jpg

http://www.nepalnews.com/main/images/stories/igallery/bandh_day_/large/may_05_10_bandh1_b.jpg

 

 

Hier soir :

 

http://www.ekantipur.com/uploads/ekantipur/photos/Nepal%20Banda/Maoist%20call%20Indefinite%20General%20Strike%20Day%203,%20Tuesday%20May%204/image931100593.jpg

http://www.nepalnews.com/main/images/stories/igallery/cpn_circli/large/may_05_10_Party_Cadres2_b.jpg

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article