Sur la question de l'APL

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Depuis la cérémonie officielle de la transmission de la chaîne de commande de l'APL au Comité Spécial pour l'Intégration de l'Armée, plusieurs dirigeants maoïstes ont clarifié que l'APL restait sous le contrôle du parti maoïste et que rien ne changerait tant que l'intégration n'aura pas eu lieu.

 

Voici les trois propositions des maoïstes pour l'intégration de l'armée :

  • création d'une force paramilitaire dédiée à l'APL.
  • création d'une force paramilitaire séparée incluant 50% d'APL et 50% des forces armées de l'Etat dont le commandement sera assuré par l'APL.
  • intégration de l'APL dans l'Armée Népalaise pour une Armée Nationale assimilée.

L'Armée Népalaise a affirmé de son côté qu'elle s'opposait à une intégration en masse de l'APL dans l'Armée Népalaise craignant la menace "d'éléments politiquement motivés". L'APL refuse quand à elle une solution qui dévaloriserait le rôle révolutionnaire qu'elle a joué dans l'histoire du pays.

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article