Mobilisation des révolutionnaires contre la soumission nationale

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Publié sur The Next Front

 

Communiqué de presse par les Camarades Kiran et Badal : Contre la Sikkimisation

 

Le vice-président Mohan Baidhya 'Kiran' et le secrétaire général Ram Bahadur Thapa 'Badal' du PCUN(maoïste) ont

 

délivré un communiqué de presse condamnant la délcaration de Sarat Singh Bhandari, ministre de la défense du gouvernement de Bhattarai. Les Camarades affirment : "La déclaration du ministre de la défense est contre l'intégrité nationale. C'est un plan pour la soumission nationale et pour la Sikkimisation. La déclaration anti-nationale a heurté les sentimen

ts du grand public." Dans leur communiqué, ils ont demandé à ce que le gouvernement de Bhattarai rende public son opinion sur la question et le destitue.

 

Bhandari a menacé de séparer les 22 districts du Téraï de l'état-nation duquel il est ministre.

 

La faction révolutionnaire dirigée par le Camarade Baidhya a décidé de tenir une manifestation nationale contre Bhandari et le gouvernement de Bhattarai. Les organisations soeurs soutenant la ligne révolutionnaire ont décidé aujourd'hui de descendre dans la rue pour protester contre la récente déclaration du ministre de la Défense Sarat Singh Bhandari : "Si les 22 districts du Téraï décident de faire sécession, aucune loi au Népal ne pourra l'empêcher."

 

En fait, il est prouvé que l'accord en 4 points, la base de ce gouvernement, est orienté dans une direction anti-nationale et contre-révolutionnaire. Pas de doute, c'est le gouvernement fantoche de l'Inde. Maintenant les jours de Baburam Bhattarai sont comptés. En très peu de temps, il a prouvé lui-même qu'il était un vrai valet de l'expansionnisme indien.

 

Note du CSFN : la réunion du Comité Central initialement prévue pour le 30 est repoussée.

D'autre part, la sikkimisation fait référence à l'appropriation du Sikkim par l'Inde.

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article