Les contradictions avec l'Inde s'intensifient

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Bien que nous n'ayons que peu de nouvelles, nous savons qu'une campagne organisée par le PCNU-maoïste est en cours pour dénoncer l'expansionnisme indien. Cette campagne se développe au moment où l'intervention de l'Inde dans les affaires intérieures du Népal se fait de plus en plus ressentir. Mais le besoin d'indépendance grandit également.

 

Récemment, plusieurs dirigeants du Parti maoïste s'en sont pris au pays voisin. En dernière date, Badal a affirmé : "L'interférence étrangère a atteint son plus haut niveau...nous devons déclarer une guerre [de libération] nationale totale." "L'interférence du régime expansionniste indien a atteint une limite intolérable. Nous devons déclarer une guerre nationale contre les expansionnistes, pas une guerre civile ou une révolte." "Notre patrie sera bientôt 'sikkimisée' si notre parti échoue à prendre la tête dans la consolidation du nationalisme du Népal en déclin."

 

D'un autre côté, l'ambassadeur indien Rakesh Sood a été accueilli par des militants maoïstes qui ont attaqué son véhicule à coup de chaussures, reprenant la symbolique du journaliste irakien contre Bush.

 

A cette occasion, Gopal Kirati, membre de l'Assemblée Constituante pour le PCNU-maoïste, a rencontré l'ambassadeur. Lorsque Kirati a demandé l'abrogation de tous les traités inégaux, l'amabassadeur indien a fait la remarque de la déportation de 5 millions de népalais résidant en Inde...

 

Kirati a également affirmé qu'il était fier que les militants maoïstes aient jeté des chaussures sur l'ambassadeur.

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article

daniel 10/10/2010 05:27


Les contradictions avec l'Inde s'intensifient très ouvertement. Après la manifestation contre l'ambassadeur indien Rakesh Sood, et ses jets de chaussures, le chef des relations étrangères du parti
maoiste Krishna Bahadur Mahara a affirmé lors d'une conférence de presse que "les interventions directs de l'Inde dans les affaires intérieurs du Népal ont augmenté ces derniers jours. Un mouvement
anti-Inde est nécessaire pour décourager ces interventions".
Il a déclaré publiquement que son parti allait organisé le déclenchement de protestation contre l'Inde, en forgeant une alliance avec des forces nationalistes

(Source : Republica) .
"Toute la population doit s'unir contre l'intervention de l'Inde" a-t-il dit.


daniel 08/10/2010 16:48


La campagne est une petite campagne puisqu'elle ne concerne que les permanents maoistes qui vont faire un travail de conscientisation parmi le peuple népalais contre l'expansionisme indien.


daniel 08/10/2010 08:28


Selon des militants maoistes nepalais, l amabassadeur indien etait au Nepal pour soutenir une organisation de tibetains, genre "Tibet libre". La manifestation a donné lieu à des lancers de
chaussures pour protester contre les interference de l Inde dans les affaires du Népal, notamment pour l election du nouveau Premier ministre. Par contre le representant du departement
international du UCNPm Krshna Bahadur Mahara a nié que des maoistes ont lancé des chaussures. voir (ekantipur) Il déclarait également dans un conférence de presse que le processus electif du
premier ministre va etre revu pour debloquer la situation. Les trois principaux partis (Congres Népalais, UML, UCNPm) ne s'entendent toujours pas sur les candidatures au poste de PM, poste clé dans
le processus d'écriture de la nouvelle constition.