Le premier ministre adjoint en faveur d'un Etat hindou

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Bijay Kumar Gacchedar, président du MJF-Démocratique et premier ministre adjoint, est rentré d'un "pélerinage" de 5 jours à New Delhi, où il a rencontré des dirigeants clés du parti fondamentaliste hindou indien, le BJP. Et c'est ainsi qu'il a déclaré lors d'un programme organisé par la Fédération Hinoue Mondiale - Népal :

"Je suis un hindou, je resterais hindou et je voudrais donc porter l'attention de tous les dirigeants sur le soutien à la cause hindoue." "La nouvelle constitution déclarera à nouveau le pays comme un Etat hindou et je veux tous vous assurer que l'identité hindoue du Népal ne sera jamais compromise." "La religion hindoue protégera elle même la sanctuarité de notre terre maternelle et notre intégrité."

Lors de ce programme, il a accepté d'être membre honoraire à vie de la Fédération Hinoue Mondiale - Népal.

Il partageait la tribune avec un proche de l'ex-roi Gyanendra...

Khum Bahadur Khadka, dirigeant du congrès Népalais, fait également partie des farouches défendeurs de la cause hindoue au Népal.


Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article