Le PCUN-maoïste ne participera pas au gouvernement de l'UML

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Le PCUN-maoïste a finalement décidé de ne pas participer au gouvernement dirigé par l'UML.

 

Récemment, Khanal, président de l'UML, avait été remis en cause par le Comité Central de son Parti pour ne pas avoir consulté les autres dirigeants avant de signer l'accord en 7 points avec Prachanda (voir Sur l'élection de Khanal au poste de premier ministre ). Le CC de l'UML avait donc décidé de "réinterpréter" l'accord et de le valider.

 

Ainsi, le changement de position vis à vis de l'intégration de l'Armée Populaire de Libération a été la raison principale invoquée par le Parti maoïste pour ne pas intégrer le gouvernement. Cette "réinterprétation" a été appelée trahison par Bhattarai.

 

Les conspirations des réactionnaires locaux et internationaux ont également été mentionnées comme une des raisons de l'échec de la formation du gouvernement UML-PCUN-maoïste.

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article