Le gouvernement prêt à déployer l'Armée

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

may-1st-poster-067.gifLe ministre de l'Information et des Communications et porte parole du gouvernement, Shankar Pokharel, a déclaré :

 

"Le gouvernement garde déjà les trois organes de sécurité en haute alerte." "Nous pourrions même déployer l'Armée Népalaise pour contenir les activités violentes des maoïstes."

 

Dans la même veine, le ministre de l'Industrie Mahendra Prasad Yadav affirmé :

 

"Il est possible de déployer l'Armée Népalaise si l'agitation maoïste devient violente et que les gens ordinaires sont terrorisés."

 

Selon plusieurs rapports, le gouvernement prévoit un déploiement de 16.000 policiers dont 4.000 des Forces de Police Armées.

 

Du côté des maoïstes, le Commandant en Chef de l'Armée Populaire de Libération, Nanda Kishor Pun 'Ananta', a ordonné à toutes les division de rester en état d'alerte, de rester dans les cantonnements et de prendre des mesures défensives en vue de possibles évènements indésrables.

 

La vague maoïste a déjà commencé à déferler sur Katmandou. Selon la police, ce sont plus de 40.000 personnes qui sont déjà arrivées. Chaque journée jusqu'au 1er Mai devrait voir arriver 20.000 personnes de plus.

 

Hier, plusieurs organisations affiliées aux maoïstes ont défilé dans les rues pour demander à tous les travailleurs de descendre dans la rue le 1er Mai. Un sitting devant l'Assemblée Constituante a également été organisé par un regroupement d'organisation ethniques et par l'organisation Newari affiliée aux maoïstes.

 

image694927569.jpg

rikshaw-ryali.gif

GHERAUMA-SAMVIDHAN-SAVA.gif

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article