Le gouvernement enquête sur l'entraînement de maoïstes indiens par les maoïstes népalais

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Les maoïstes népalais auraient entraîné des maoïstes indiens dans l'est du Népal. Cette accusation est portée directement par l'ambassade de l'Inde au Népal. L'amabassade cite même le nombre de militants ainsi que les noms des dirigeants, les dates et les lieux.

 

Depuis, le gouvernement du Népal a affirmé s'être saisi de l'affaire et d'enquêter sur cette accusation.

 

L'Armée Populaire de Libération a déjà affirmé que ce rapport avait été préparé par l'Armée Népalaise il y a 6 mois en coordination avec l'Inde.

 

Deux militants maoïstes népalais ont par ailleurs été arrêtés, accusés d'aider le mouvement naxalite indien.

 

A quelques mois de la fin du terme de l'UNMIN, il semble que l'Inde veuille discréditer le rôle de l'ONU afin que l'UNMIN s'en aille et laisse le champ libre à l'Inde pour envoyer ses propres forces de maintien de la paix et ainsi accroître sa domination sur le Népal. C'est en tout cas ce que pensent de nombreux analystes au Népal.

 

L'Inde poursuit d'ailleurs son grignotage des frontières et a même installé un poste de police à l'intérieur des frontières népalaises.

 

Même s'il existe des liens entre les maoïstes népalais et les maoïstes indiens, cette accusation apparaît plus comme une machination pour créer des conditions favorables à l'Inde pour augmenter son intervention dans les affaires internes du Népal.

 

D'autre part, le gouvernement a annoncé qu'il allait promulguer le budget alors que le PCNU-maoïste a annoncé qu'un gouvernement intérimaire ne pouvait pas prendre une telle décision politique et que le parti s'y opposerait farouchement. Le budget devrait être délivré le 19 novembre.

 

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article