Grève générale ce dimanche : le pays bloqué

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Le PCNU-maoïste et diverses organisations de masse lui étant affilié ont imposé un blocage complet (bandha) du pays ce dimanche. Cette bandha fait suite au meurtre de plusieurs paysans sans terres par la police lors des affrontements de vendredi dernier (voir 3 morts dans des affrontements et Suite des affrontements de Kailali ).

Les rapports indiquent que tout le pays a été bloqué : ni instiutions, ni commerces, ni industries, ni marchés, ni véhicules ne fonctionnaient aujourd'hui. Quelques clashs ont eu lieu, notamment à Katmandou et une quarantaine de personnes ont été interpellées. Plusieurs véhicules ont été brulés et/ou attaqués pour avoir défier la bandha. Des bureaux et des banques ont été occupés par les manifestants.

L'Association Nationale des Paysans Sans Terres Révolutionnaire a annoncé que ces derniers allaient réoccuper la forêt et qu'ils étaient prêts à s'armer pour se défendre des attaques policières. "Les 'sans-terres' formeront un groupe miltaire, si nécessiare, pour une riposte armée contre l'administration locale si elle essaie encore une fois d'utiliser la force," a affirmé Naresh Shahi, président de l'Association. Les Forces de Police Armées ont déjà mis en place un poste de surveillance dans la forêt et ont accru leur présence.

Les funérailles des martyrs ont eu lieu, auxquelles des centaines de personnes sont venues assisté.

Baburam Bhattarai affirmé que le responsable était le ministre de l'Intérieur Bhim Rawal du PCN-UML et les maoïstes ont demandé sa démission.


Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article

Himalove 07/12/2009 08:03


Chandigarh, Pendjab.

Curieusement la presse indienne parle peu de cette greve generale et du mouvement des paysans sans terre nepalais, consideres par l`establishment ici au mieux comme des squatters au pis comme des
terroristes.

Le journal `The Tribune` prefere evoquer le voyage de Gyanendra qui va visiter des cousins royaux en Orissa et qui rencontrera lors de dejeuners le Premier ministre Singh et Sonia Gandhi.

Etant a deux jours de jeep de la frontiere, si des camarades nepalais souhaitent que les evenements soient couverts par un journaliste communiste etranger, je suis pret a faire le deplacement et
publier un reportage sur le site bellaciao.org


Comite de Solidarité Franco-Népalais 07/12/2009 16:53


Bonjour,

Après la grève générale nationale, l'agitation se passe surtout dans le district de Kailali. Une bhanda illimitée a été déclarée dans le district. Tu peux sûrement t'y rendre mais a proximité il
faudra sûrement te déplacer à pied. Dans tous les cas, la troisième vague du mouvement populaire est en cours au Népal, ça bouge un peu partout. Si tu pouvais faire un petit reportage, ça aiderait
beaucoup à informer de ce qu'il se passe au Népal. Contacte nous sur comitenepal@hotmail.fr pour tenir au courant.

Bon courage.

C. pour le CSFN