Déclaration de deux autres régions autonomes ; la YCL contrôle les activités de la police indienne à la frontière

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Malgré les objections que  cela provoque, tant au noveau national qu'international, les maoïstes ont déclaré deux nouvelles régions autonomes : Kochila et Limbuwan. Selon les rapports, une foule énorme était présente lors des meetings de déclaration. Ils continueront jusqu'au 18 décembre.

De son côté, la YCL (organisation de jeunesse affiliée au PCNU-maoïste), après avoir mené une enquête sur les activités des Forces de Sécurité Frontalières indiennes, ont commencé leur programme de surveillance des ativités de ces dernières. La YCL sera donc déployée dans les districts les plus touchés par l'empiètement des Forces de Sécurité Frontalières indiennes. De même, la YCL organisera des meetings pour sensibiliser et mobiliser la population contre ces empiètements.

L'initiative a été lancée samedi 12 décembre dans le district de Jhapa où l'Inde occupe déjà illégalement des terres népalaises.

Ganesh Man Pun, responsable de la YCL, a affirmé que les forces de sécurité indiennes essayent régulièrement de séduire les népalais en leur affirmant qu'ils leur procureront un Certificat de Propriété Agraire s'ils assurent qu'ils sont indiens. Ils appliquent également des méthodes d'intimidation et de violences physiques.

Après l'arrivée de la YCL dans le district, les Forces de Sécurité Frontalières indiennes ont empêcher les népalais de traverser la frontière avec l'Inde. Plusieurs locaux ont été intimidés et tabassés pour avoir laissé la YCL et le Syndicat National des Paysans (affilié aux maoïstes) venir dans le district.

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article