Les maoïstes du Népal déterminés à engager la Révolte Populaire finale

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Le Parti Communiste du Népal Unifié  maoïste se prépare à mener une nouvelle révolte populaire.

Le parti maoïste a également décidé de réchauffer la Rue et l'Assemblée Constituante conjointement pour garantir la Suprématie Populaire et forcer le président à se rétracter de son action anticonstitutionnelle du 3 mai 2009.

Le parti maoïste a également conclu que pour achever les objectifs fixés, l'unité entre les Nationalistes, les Républicains, les Progressistes et les Communistes était urgente et importante.

En réponse aux questions posées par les membres du comité central du parti, mercredi 29 juillet, le président du parti Prachanda, apparemment agacé, a également affirmé qu'il n'y avait aucune autre option pour les maoïstes que de prendre la voir de ce qu'il a appelé la "Troisième Insurrection Populaire".

"Les Nationalistes, les Républicains, les Progressistes et les Communistes doivent s'unir pour lancer la troisième Insurrection, notre parti prendra la direction de tout le mouvement", a affirmé Prachanda.

"Avec l'Insurrection Populaire approchant son point culminant, ce sera vraissemblablement les portes ouvertes pour la Révolte Populaire Finale," a dit Prachanda, cité par un membre du Comité Central.

La réunion du Comité Central maoïste a duré quelques 4 heures sans interruption mercredi.

"Nous préférons devenir des martyrs plutôt que fuir le processus de paix actuel", a ajouté Prachanda, "Nous continuerons de lutter contre toutes les difficultés Himalayennes qui se dressent devant nous."

"Ils ont imoporté des armes pour nous mettre durement sous pression, nous resterons à Katmandou et combatterons", a t'il ajouté.

Si la détermination des maoïstes est réelle, les analystes présument alors que le pays devrait rapidement connaître une situation violente.

http://www.telegraphnepal.com/news_det.php?news_id=5921

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article