Selon Koirala, les ex-combattants maoïstes doivent être 'réhabilités' dans la société, pas dans l'armée

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Le président du Congrès Népalais Girija Prasad Koirala a de nouveau réitéré sa position antérieure de ne pas intégrer les ex-combattants maoïstes de l'Armée Populaire de Libération maoïste dans l'Armée Népalaise, proposant à la place que les anciens soldats rebelles soient tous réhabilités dans la société.

S'adressant aux journalistes dans la résidence familiale Koirala à Biratnagar avant d'embarquer dans un avion pour Katmandou, il a affirmé que nulle part dans les Accords de Paix (signés entre le gouvernement intérimaire qu'il dirigeait et les maoïstes) n'est écrit que les combattants maoïstes doivent être intégrés dans l'Armée Népalaise. Selon lui, ils affirment uniquement que 'le comportement des combattants maoïstes sera corrigé et ensuite réhabilités dans la société'.

Koirala, cependant, ne faisait qu'interpréter les Accords de Paix, qui affirment que les combattants maoîstes doivent être intégrés dans les organes de sécurité. Le patriarche du Congrès Népalais, qui a assumé plusieurs fois le rôle de premier ministre par le passé, a affirmé que sa croyance et sa confiance envers le PCN Unifié - maoïste et son président Prachanda 'diminuaient' progressivement.

Ayant pourtant été très confiant que les maoïstes rejoignent le gouvernement, Koirala a affirmé qu'il ne savait pas si les anciens rebelles le rejoindrait ou pas et que cela n'était pas important, "mais le govuernement actuel ne tombera pas avant que la nouvelle constitution ne soit rédigée et qu'ensuite, des élections générales soient tenues."


nepalnews.com http://www.nepalnews.com/main/index.php/news-archive/2-political/512-maoist-combatants-to-be-rehabilitated-into-society-not-army-koirala.html

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article