Le politburo maoïste divisé sur la 'révolte populaire'

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

[Note du traducteur : tous les rapports provenant des médias népalais concernant la réunion du politburo ne peuvent être complets. Nous n'avons ni la connaissance du contenu des documents, ni de la teneur des débats. Ils peuvent éventuellement être biaisés. Cependant, il est intéressant de lire ces rapports comme indices du rapport de force au sein de la réunion.]

 

Le politburo du PCNU-maoïste demeure divisé sur la politique controversé du parti de mener une 'révolte populaire' pour établir une 'république populaire'.


Durant la réunion du politburo samedi, selon une source, Mohan Baidya 'Kiran', qui dirige une faction radicale dans le parti, a critiqué le rapport politique du président du parti Prachanda affirmant qu'il ne met pas assez en avant le plan de révolte.

Il était attendu que Baidya amène une proposition écrite contrant le rapport de Prachanda, mais il ne l'a pas fait lors de la réunion d'aujourd'hui.

Dans son rapport politique de 19 pages, Prachanda, qui commande une petite majorité au politburo, a mentionné la rédaction d'une constitution sociale [people-oriented] en tant que priorité immédiate, soulignant le besoin de continuer la lutte pour y parvenir.

Un autre dirigeant, Dr Baburam Bhattarai, a défendu le dossier de Prachanda, affirmant que porter l'attention à une 'révolte' dans la situation actuelle pourrait compromettre ce qui a été réalisé jusqu'à maintenant.

La réunion du politburo, qui a commencé il y a quatre jours, a été reportée jusqu'à lundi.

 

nepalnews.com mk June 20 09 http://www.nepalnews.com/archive/2009/jun/jun20/news05.php

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article