Selon des leaders maoïstes, la monarchie au Népal est remise sur pied sous différentes formes

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Mohan Baidya 'Kiran', dirigeant du PCNU-maoïste et mentor idéologique de Prachanda [?] a affirmé que le Régime Royal dictatorial vieux de 240 ans a refait surface sous une autre forme.

Affirmant que l'interférence étrangère était à son plus haut niveau, Kiran a affirmé que dans un futur immédiat le parti maoïste devait être plus alerte et prendre de sérieuses mesures pour sauver le pays.

Kiran a exprimé son opinion lors du lancement publique d'un livre à Katmandou, le 19 mai 2009

"L'armée, la police, la justice et l'administration forment un Etat-Nation, tant que nous n'aurons pas un contrôle total sur toutes ces composantes de l'Etat, nous ne pourrons pas mettre en oeuvre nos programmes et politiques," a ajouté Kiran.

Critiquant l'UML, Kiran a dit : " L'UML nous a trahi et a installé un Front de Droite," et a ajouté : "L'UML n'a désormais plus le droit moral de s'auto-proclamer un parti communiste."

De même, Krishna Bahadur Mahara, un autre dirigeant maoïste et ministre de l'Information et des Communication a affirmé que la décision du président Dr. Ram Baran Yadav de rejeter la décision d'un gouvernement élu par le peuple est la preuve que la Monarchie sous une autre forme a déjà été ranimée.


http://telegraphnepal.com/news_det.php?news_id=5448&PHPSESSID=bbd5ff67b40e2da7378a7645e69c9e80

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article