Reportage photo sur les récents évènements

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Voici un petit reportage photo publié sur le blog http://www.maobadiwatch.blogspot.com :

La  semaine dernière au Népal a été une semaine d'intensification des luttes sociales. Ici sont publiées quelques photos que le Blog Lal Salam a pu avoir de Katmandou.



Une manifestation pro-gouvernementale avant que la "crise" commence. Ils demandaient le limogeage du Chef de l'Armée Katawal. Le gouvernement dirigé par les maoïstes a limogé Katawal après ses refus successifs de reconnaître la suprématie du gouvernement civil et son non-respect des ordres du ministère de la Défense.

Quand Katawal a été limogé, malgré que ça soit un des pouvoirs gouvernementaux bien inscrit dans la constitution, et que cela soit nécessaire pour la protection de la démocratie, le parti d'opposition, le Congrès Népalais, a appelé ses partisans étudiants à manifester, et en petits groupes, sont descendus dans la rue et ont brûlé des pneus et perturbé le trafic.




Au dessus, les partisans du Congrès Népalais brûlent des pneus devant les bureaux de Janadisha (journal maoïste). Il y eut quelques heures nerveuses à Janadisha car les lignes téléphoniques furent coupées, et il y avait des rumeurs d''un coup militaire iminent. Nénamoins il apparut (heureusement) que c'était juste une panne régulière du réseau.


Encore des partisans du Congrès Népalais brulant des pneus. Notez la différence entre la manifestation du Congrès Népalais ci-dessus et la manifestation maoïste ci-dessous.


Malgré le soutien clair de la population pour le limogeage de Katawal, le président est sorti de son rôle constitutionnel pour remettre en place le chef de l'Armée - rendant ainsi le gouvernement maoïste cérémoniel. C'était essentiellement un "coup d'Etat en douceur" contre le gouvernement démocratique du Népal, largement orchestré en dehors du pays par les USA et l'Inde.

Ci-desssus le ministre de l'Information et des Communications Mahara fait la dernière annonce du gouvernement dirigé par les maoïstes, déclarant que c'est la décision du gouvernement légitime du Népal que les actes du Président ne soient pas illégaux.

Ci-dessous le premier ministre Prachanda annonce sa résignation du fait de l'inabilité du gouvernement de mettre en place ses promesses à cause des actions illégales et anti-constitutionnelles de l'opposition et des forces internationales.


Ci-dessous une manifestation contre le "Coup" passant par le quartier touristique. Pour les touristes voulant venir au Népal pour la paix, la sérénité et le "shrangi-la", cela a mis sens dessus dessous leur vision du monde.



La couverture du journal maoïste Janadisha. Elle montre le président sur les épaules du premier ministre Indien et portant la couronne de la monarchie (à présent défunte). Derrière lui il y a les dirigeants de l'opposition arborant le drapeau Indien.



As close as any of the royals got to being a maoist....

Ca parle de soi [Sale chien Indien, Ram Baran Yadav -le président- retourne en Inde. Les chiens et les Indiens ne sont pas autorisés au Népal.]

Ci-dessous : les manifestations ne sont pas toutes dans la rue. C'est un programme organisé par la société civile et des centaines ont rempli l'auditorium. Le soutien pour les maoïstes est même plus grand que juste les maoïstes. Des membres de l'UML et des têtes de l'Association du Barreau Népalais [justice] ont parlé lors de ce programme.
.


Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article