Les maoïstes en discussion pour ouvrir les admissions dans l'APL

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Un commandant de l'Armée Populaire de Libération (APL) du PCN-maoïste a dit que les maoïstes commenceront également à recruter de nouveaux éléments si l'Armée Népalaise (AN) n'arrête pas ses nouveaux recrutements.

 

Le sous-commandant de l'APL 'Baldev' a dit lundi qu'ils étaient surpris par la décision abrupte de l'AN d'ouvrir de nouvelles admissions en cassant ainsi les accords de paix et a averti que les maoïstes auront également à initier un processus d'admission si l'AN ne change pas sa décision.

 

Il a informé que la discussion est en cours pour ouvrir les admissions dans l'APL. Baldev, qui s'adressait aux médias lors d'une conférence de presse organisée par l'Association des Journalistes Révolutionnaires pro-maoïste à Butwal, a affirmé que le premier ministre et la Mission des Nations Unies au Népal ont déjà été prévenus à propos de la question. Il a dit qu'il avait également demandé la permission à Prachanda à propos d'ouvrir les admissions dans l'APL.

 

 

Le sous-commandant de l'APL a dit que la décision de l'AN d'ouvrir de nouvelles admissions pour remplir les postes vacants au moment où les discussions se déroulent sur l'intégration de l'armée a posé des doutes quant au fait que l'AN soit complètement sous le contrôle du ministre de la Défense maoïste.

Mettant l'accent sur le fait qu'il n'y a pas d'autre alternative à l'intégration de l'armée, Baldev a dit qu'il y a un danger que le pays puisse retourner dans la violence et le conflit si elle ne se passe pas.


Il a également critiqué le président du Congrès Népalais Girija Prasad Koirala pour effectuer des déclarations incendiaires contre l'intégration de l'armée.


 nepalnews.com ag Dec 22 08 http://www.nepalnews.com/archive/2008/dec/dec22/news09.php

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article