Les vendeurs de rue protestent contre l'interdiction qu'ils subissent

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Depuis l'interdiction que subissent les vendeurs de rue dans les centres urbains de la vallée de Katmandou, ceux-ci se sont mobilisés mardi matin et ont manifesté devant la Mairie de Katmandou.

La police est intervenue pour les faire évacuer. 

Des manifestations similaires sont prévues devant le ministère du Développement Local et devant la Mairie de Lalitpur (ville de l'agglomération Katmandouite).

La décision de virer les vendeurs de rue des trottoirs a été prise par le ministre de l'Intérieur Bamdev Gautam du PCN-UML. Ce dernier a affirmé qu'en vendant leur produits sur les trottoirs, les vendeurs de rue ont causé plusieurs problèmes et notamment des bouchons. "Un trottoir est pour les piétons. Ce n'est pas pour y faire du business."

Les vendeurs de rue de Katmandou sont en grande majorité des paysans et paysannes qui viennent vendre leur maigre production en espérant en tirer de l'argent nécessaire à l'achat des produits qu'ils ne produisent pas. Ils sont majoritairement pauvres et font face à beaucoup de difficultés lorsqu'ils viennent à Katmandou.

Le gouvenement a formé un comité dirigé par l'ancien maire de Katmandou afin d'étudier les possibilités de relocaliser les vendeurs de rues chassés.

Selon NepalNews, la plupart des manifestants sont des partisans du PCN-maoïste.


Article lié : La police et les vendeurs de rue s'affrontent

Source : NepalNews.com

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article