Les leaders maoïstes se contredisent sur le changement de nom du parti

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

Quelques heures après que le ministre des Finances et leader maoïste Dr Baburam Bhattarai ai dit aux journalistes que son parti pensait depuis longtemps changer son nom, un autre leader maoïste, Mohan Vaidya 'Kiran', a dit qu'il n'y avait pas de plans pour changer le nom du parti, et que Bhattarai devra fournir des clarifications à propos de sa déclaration.

S'adressant au Reporters Club vendredi, Kiran, qui représente une faction 'dure' dans le parti maoïste, a déclaré que le parti ne supprimerai pas son nom [maoïste] dans le futur.

Kiran a dit qu'il sera demandé à Bhattarai de clarifier ses remarques durant la prochaine réunion du parti. "Celle-ci était l'oppinion personelle de Bhattarai," a t'il dit, en en voulant à la déclaration publique de Bhattarai "sur une question qui n'a pas été décidée".

Affirmant qu'il y a clairement deux lignes dans le parti maoïste, Kiran a cependant réfuté les spéculations que le conflit interne conduirait à une scission, et a affirmé que le parti en sortirait plus consolidé et plus uni.

De même, parlant aux journalistes à Nepalgunj aujourd'hui le premier ministre et président Prachanda a révélé qu'il a proposé de changer le nom du parti deux ans auparavant et que la question est en discussion.

Prachanda a également appuyé le besoin d'intégrer le plus de combattants maoïstes dans l'Armée Népalaise et à averti de "terribles conséquences" si des obstacles étaient mis en travers du processus d'intégration de l'armée.

De même, Kiran a mentionné que quelques combattants de l'APL seraient intégrés à l'armée nationale et que les autre le seraient dans les forces de sécurité des frontières ou de sécurité industrielle.

Il a ajouté que puisque les accords de paix mentionnent clairement les modalités de l'intégration de l'armée, cela ne posera pas de problèmes même si quelques partis descendent dans la rue contre le processus.

Réitérant la ligne du parti en faveur d'un système multi-parti, Kiran a dit que le but final des maoïstes est d'établir une République Populaire.

nepalnews.com ia Oct 17 08 http://www.nepalnews.com/archive/2008/oct/oct17/news06.php

Note du blog : La lutte de deux lignes au sein du parti maoïste du Népal est actuellement très forte. Des articles et des extraits d'interview concernant cette question seront publiés dans les jours à venir. De même le prochain Bulletin du Comité traitera principalement de cette question déterminante pour le futur de la révolution Népalaise. Pour le recevoir, contactez nous à comitenepal@hotmail.fr

Publié dans Actualités du Népal

Commenter cet article