Le Népal fait des progrès mineurs dans le combat contre la corruption

Publié le par Comite de Solidarité Franco-Népalais

L'association de surveillance de la corruption Transparency International (TI) a classé le Népal 121ème des pays les moins corrompus avec un score de 2.7 sur 180 pays surveillés. TI avait classé le Népal en 131ème position avec 2.5 points l'année dernière.

 

Malgré des améliorations dans la lutte contre la corruption, le Népal reste une 'nation corrompue' puisqu'un pays marquant moins de 5 points indique de sérieux problèmes de corruption dans le secteur public. Seul le Bhoutan marque plus de 5 points en Asie du Sud.

TI a exprimé son inquiétude à propos du peu d'actions contre la corruption au Népal où au contraire ceux acusés de corruption se sont vus recompensés. "Des ex-ministres, comme Chrinjibi Wagle et Govinda Raj Joshi [Congrès Népalais NdT], qui sont tous les deux poursuivis en justice, ont tout de même été inclus dans la législature en tant que parlementaires," indique le rapport.

Il ajoute également, "Les 'mauvais payeurs' [bank defaulters] à répétition qui obstinément ne paient pas leurs dettes ne font face à aucune action punitive, même si le Amatya Group a été forcé de rembourser plus de 44 millions de dollars US," ajoutant, "Les mandats pour arrêter les déprédateurs et les fraudeurs ne sont pas mis en application."

TI affirme que des personnalités influentes accusées de corruption sont libérées par la Court Spéciale sur des prétextes peu convaincants. C'est une situation dans laquelle l'état de droit a été compromis et où l'impunité prévaut.

TI est également concernée par la corruption rampante dans le projet de Melamchi [grand projet de distribution d'eau pour la vallée de Katmandou NdT], qui n'a pu être terminé depuis une décennie et demie.

nepalnews.com ia Sep 23 08 Article Original http://www.nepalnews.com/archive/2008/sep/sep23/news13.php

Publié dans Actualités du Népal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article